Co-Meet: 8-10, rue Saint Marc - 75002 Paris - Tél : 01 43 36 93 47

Et si demain les animaux devenaient des êtres humains comme les autres ?

Facebook Twitter Google Plus email
Rejoindre le groupe Facebook
Animaux

Après des années de réflexion et des mois de débats, nos chers amis les animaux, auparavant considérés comme des « biens meubles », telle une chaise ou une table, sont désormais reconnus juridiquement comme des êtres vivants dotés de sensibilité.

Même si la loi est avant tout symbolique, ce nouveau statut démontre la place qu’ont pris les animaux au sein des foyers : certains dorment à nos côtés, d’autres ont leur coin et leurs produits dédiés dans la salle de bain, la cuisine ou l’extérieur, nos emplois du temps sont adaptés à leurs besoins… Près d’un foyer sur 2 possède un animal domestique en France (48%), et ils ne sont plus « 30 Millions d’amis » car 63 millions de ces compagnons partagent la vie des familles françaises * (la France est championne d’Europe !). Les animaux ne sont plus de simples compagnons, ils sont devenus des membres à part entière des foyers.

Pas étonnant alors que le marché des animaux domestiques soit en plein boom. L’attention que leur portent leurs maîtres français ne cesse de croître. Les dépenses en alimentation, accessoires et soins de nos amis à quatre pattes représentent chaque année 4,2 milliards d’euros. Mais les innovations vont aujourd’hui plus loin. Il ne s’agit plus seulement de les nourrir ou de les entretenir, mais il faut également les loger, les occuper, les divertir, communiquer avec eux, les géolocaliser, les contrôler… comme nos enfants! Il n’est donc pas surprenant que les discours et les produits ressemblent de plus en plus à ceux proposés pour nos petites têtes blondes !

Et si demain notre lien avec les animaux allait encore plus loin ? Et s’ils mangeaient à notre table ? Et si nous leur organisions des vacances ou des loisirs sur mesure ? Et s’ils s’occupaient un peu des tâches ménagères, ou occupaient un travail pour subvenir aux besoins du foyer ?

* Enquête FACCO / TNS Sofres 2012

Exemples :

Kittyo Kittyo : le gadget qui permet de jouer avec son chat depuis son Smartphone. Nourrir, parler et même jouer avec son chat lorsque vous êtes absent grâce à cet appareil est désormais possible

http://lexpansion.lexpress.fr/high-tech/kittyo-enfin-vous-pourrez-jouer-avec-votre-chat-depuis-votre-smartphone_1510476.html 

Parler chat Parler chat ! Des Japonais ont inventé un appareil censé permettre de traduire le langage des chats. De quoi engendrer de meilleures relations homme-félin ?

http://www.sciencesetavenir.fr/animaux/20150209.OBS2011/un-gadget-pour-discuter-avec-son-chat-ca-vous-tente.html

Hotel pour chatÀ Paris, un hôtel pour chats pour les parisiens qui voyagent quelques jours. Mieux qu’un voisin parfois tête en l’air, cet hôtel permet de laisser vos chats entre de bonnes mains durant vos vacances.

http://ideeslocales.fr/a-paris-un-hotel-concu-pour-accueillir-les-chats-pour-les-personnes-qui-voyagent 

Café chatUn café pour sortir son chat, en rencontrer d’autres, échanger avec des propriétaires, cela est possible à New York. Un bar à chat existe également à Paris, pour ceux qui aiment les chats sans pouvoir en accueillir chez eux.

http://www.paris-newyork.tv/new-york-adoptez-un-chat-au-cat-cafe-1er-bar-a-chats-des-usa/ 

PedigrePedigree crée une radio qui relaxe les chiens en diffusant la voix de leur maître. Le maître peut enregistrer un message pour son chien, qui sera diffusé sur la radio afin d’éviter qu’ils s’ennuient ou ne se sentent seuls.

http://www.creapills.com/idee/pedigree-cree-radio-qui-relaxe-les-chiens-en-diffusant-la-voix-de-leur-maitre 

Capture d’écran 2015-04-22 à 12.06.56Traduire en live les pensées de son chien grâce à un casque. Ce casque reçoit des ondes électromagnétiques qui vous permet de savoir si votre chien à faim ou s’il est fatigué.

https://www.indiegogo.com/projects/no-more-woof

SCÉNARIOS :

Caroline Guiraud imagine des systèmes de formation ou de coaching, proposé comme un système scolaire, pour apprendre à ses animaux différentes tâches du quotidien. Apprendre à son chat à ouvrir ou fermer les portes, fermer les robinets, déplacer des objets, mettre la table, nettoyer sa litière…Ils suivraient un programme adapté, avec des niveaux, pour qu’ils deviennent éduqués comme des humains, mais à leur façon
Chanele aimerait pouvoir proposer des vacances à son chat quand elle-même par en vacances. Plutôt que de le faire garder chez elle ou par des amis ou de la famille, elle imagine un système de colonies de vacances ou d’agences de voyage spécialisées pour les animaux, comme pour les enfants. Les activités et les thèmes seraient différents en fonction du type d’animaux, de leur âge, des caractères de chacun…
Co-meet imagine des « animaux actifs », qui auraient quelques activités pour participer au budget du foyer. Tout comme les robots peuvent remplacer l’homme sur certaines tâches, peut-être les animaux pourront-ils avoir une activité économique et aider à leur façon les foyers en cette période de crise

Les autres articles Smart Conso

smc02

Tourisme : et si demain l’habitant local de votre destination était au cœur de vos prochaines vacances ?

Le secteur du tourisme a vécu une mutation d’envergure avec l’arrivée d’internet. Parmi les tendances actuelles, une recherche d’un « autre tourisme », plus authentique et proche des locaux

Lire l'article
smc01

Consommation : et si demain vous ne faisiez plus vos courses ?

Et si au lieu d’aller faire nos courses, nous nous abonnions à nos achats les plus courants, les plus contraints, les plus récurrents?

Lire l'article
boitevoisin

Société : et si vos voisins revenaient au cœur de vos relations sociales ?

Il était encore un temps où tout le monde connaissait ses voisins, avec qui nous avions des relations régulières, mais l’économie collaborative et internet ont généré un renouveau des relations de voisinnage…

Lire l'article
Auto production

Et si demain nous produisions tout ce dont nous avons besoin par nous-mêmes ?

Imprimantes 3D, découpeuses laser, Fab Lab, logiciels et matériels open source sont désormais à la portée de tous, et fabriquer des objets ou autres produits, chez soi comme à son bureau, pourrait rapidement devenir aussi courant que de retoucher des photos…

Lire l'article
Sport

Et si demain on faisait du sport autrement ?

Les cours de gym à la Véronique et Davina sont bien la préhistoire du fitness ! Un nouveau monde du sport et de nouvelles pratiques sont en train de naître, plus ludiques, plus féminines, plus conviviales, plus en phase avec la santé que la performance. Parmi quelques exemples, vous pouvez courir en dansant, participer aux Color Run, être immergé dans des lieux interactifs…

Lire l'article
StarTreck

Et si demain on contrôlait tout ce que l’on mange?

Le numérique a bouleversé de nombreux paradigmes de nos sociétés. Dans les relations humaines, dans l’économie, dans le travail, dans l’information et la communication… Dans la santé, il bouleverse notre rapport au corps et accompagne les évolutions d’auto-contrôle que l’automédication avait par exemple amorcé. Les objets connectés…

Lire l'article
100

Et si demain nous partagions notre vie avec des robots?

Les robots sont présents depuis de nombreuses années dans les usines pour remplacer certaines fonctions et tâches humaines, comme peindre, souder, tracer, mesurer… Leur rôle est de remplacer l’homme dans les tâches difficiles, rébarbatives, pesantes, contraignantes, sans autonomie et dans un cadre jusqu’à présent professionnel …

Lire l'article
Les Bobines

Et si demain nous allions dans des endroits à tout faire ?

Les commerces mutent et évoluent, et les expériences de « mélange des genres » font florès. Les adresses voient doubles, et de plus en plus de lieux hybrides voient le jour. Nouvelle forme de consommation, de shopping… déclinable ailleurs que dans les commerces de proximité?

Lire l'article
Déconnexion

Et si demain on se déconnectait ?

Dans un monde hyperconnecté, la tendance est à la « Robinsonite », à la déconnexion momentanée, pour s’octroyer des pauses, faire l’expérience de la discontinuité, avoir des moments « sans ». Et si on se déconnectait d’autres choses que du digital aussi ?

Lire l'article

Une des marques de fabrique de Co-meet est la capacité d’investiguer des secteurs d’activités variées et de proposer à ses clients des démarches marketing toujours ad hoc. Grâce à une posture emphatique, Co-meet a su développer une relation client de confiance. Nos réflexions marketing ad hoc répondent à chaque problématique de manière adaptée jusqu’à l’accompagnement post étude : du recueil de l’information aux livrables mixant différentes formes (texte, son, vidéo…) aux sessions de workshop créativité : du marketing d’innovation au test consommateur en passant par le conseil marketing.