Co-Meet: 8-10, rue Saint Marc - 75002 Paris - Tél : 01 43 36 93 47


Salle de bain du futur

La salle de bain est une pièce clé du logement : chacun y passe plus ou moins de temps, pour se préparer ou se détendre. Elle est parfois vue comme un passage obligé avant de sortir de chez soi ou avant le coucher. Pour d’autres, c’est un lieu important et primordial au sein de leur lieu d’habitation.

La salle de bain : un lieu purement fonctionnel, ou un lieu de détente et de plaisir ?

La salle de bain est un lieu qui se doit d’être fonctionnel et pratique de part son usage quotidien. Sa taille, parfois réduite, oblige une optimisation l’espace. Pour beaucoup, elle est est un lieu de passage et de transformation : on s’y rend chaque matin afin de se préparer pour la journée et être sous sont plus beau jour affin d’affronter les regards extérieurs. De plus en plus, avec des styles de vie rapides, toujours pressés, on souhaite se détendre en rentrant chez soi, et notamment dans sa salle de bain, lieu d’intimité et de bien-être. Un bon bain après une semaine difficile, prendre le temps de s’occuper de soi, être dans sa bulle quelques instants pour faire le point semblent de plus en plus nécessaire.

Néanmoins, les salles de bain dans la vie réelle sont loin de ressembler aux images des magazines de décoration. Les moments de détente et de bien-être dans la salle de bain se font encore trop rares. Par manque de temps, par manque d’espace, d’équipement ou de luminosité, cette pièce de la maison est encore vécue d’un usage très fonctionnel. Finalement, les individus aspirent de plus en plus à des moments de bien-être, mais ceux-ci sont encore bien trop souvent du domaine du rêve.

Des usages démultipliés et en évolution

Les usages de la salle de bain sont multiples. Si tout le monde y effectue son hygiène quotidienne (douche, brossage de dents etc.), de nombreuses autres actions sont effectuées au sein de cette pièce. Les soins du corps et du visage, l’habillement ou encore divers rituels de beauté s’y effectuent. Mais de plus en plus s’immiscent des activités ludiques, familiales, de jeux, et d’interaction avec les médias et les différents écrans.

La diversité des usages diffèrent beaucoup en fonction des foyers. La composition de la famille joue notamment beaucoup sur les activités présentes dans la salle de bain : un célibataire n’aura pas à la partager, tandis qu’une famille ou un couple devront s’organiser pour que chacun puisse avoir son espace personnel, ainsi que des moments privilégiés et plus ou moins intimes. La salle de bain est donc un espace en perpétuelle adaptation en fonction des moments de la journée, de la semaine, des occupants et de la composition du foyer.

La salle de bain de demain

La salle de bain est donc un lieu dans lequel les individus passent du temps, mais dans lequel ils aimeraient davantage encore s’attarder, cocooner, profiter d’un break dans la journée, ou davantage s’amuser, se divertir, se relaxer… En cela, force est de constater que les salles de bain apparaissent peu adaptées aux attentes, aux besoins, aux aspirations des foyers.. Spacieuse, pratique, zen, en lien avec la naturalité, et connectée, voilà à quoi pourrait ressembler la salle de bain de demain.

Pour être idéale la salle de bain doit être grande, fonctionnelle et bien décorée. Celle-ci doit également pouvoir être modulable : tamisée s’y l’on souhaite se détendre, naturelle pour se maquiller par exemple (nous avons pu constater de nombreuses pratiques de maquillage hors salle de bain en raison d’un manque de luminosité). De plus en plus, la décoration fait son apparition dans cette pièce de la maison : on la voudrait plus esthétique, avec du végétal, de la chaleur, avec des matériaux comme le bois par exemple. Dans le monde technologique qui est le notre aujourd’hui, les foyers attendent une salle de bain connectée. Mais une connection mesurée, non à outrance, pour demeurer un espace de détente et de relaxation.

La salle de bain est une pièce importante de la vie quotidienne, bien que les usages de chacun diffèrent. Mais elle reste le lieu de nombreuses insatisfactions et laisse donc la place à de nombreuses améliorations et pistes d’innovations.

 

Premières réflexions issu d’un travail d’investigation avec le Master 2 Psychologie Sociale de l’Université de Nanterre-La Défense

Une des marques de fabrique de Co-meet est la capacité d’investiguer des secteurs d’activités variées et de proposer à ses clients des démarches marketing toujours ad hoc. Grâce à une posture emphatique, Co-meet a su développer une relation client de confiance. Nos réflexions marketing ad hoc répondent à chaque problématique de manière adaptée jusqu’à l’accompagnement post étude : du recueil de l’information aux livrables mixant différentes formes (texte, son, vidéo…) aux sessions de workshop créativité : du marketing d’innovation au test consommateur en passant par le conseil marketing.